Législatives 2022 (1er tour) : la Nouvelle union populaire écologique et sociale en tête à Mormoiron

Celine Celce, candidate de la NUPES dans la 5ème circonscription de VaucluseLes 1372 électeurs de Mormoiron inscrits dans la 5ème circonscription du Vaucluse ont placé en tête la candidate de la Nouvelle union populaire écologique et sociale, Céline Celse, avec près de 27% (l’un des meilleurs scores de la circonscription). Suivit du RN, du macroniste et du député sortant LR/Les Républicains Julien Aubert, battu et éliminé du second tour. Le taux d’abstention atteint 43.8%  (601 non-votants).

Au niveau de l’ensemble de la 5ème circonscription du Vaucluse dont fait parti Mormoiron et comprenant 55 autres communes c’est cependant le macroniste Jean-François Lovisolo qui arrive en tête (24.97 %) suivi de la candidate d’extrême-droite RN Marie Thomas de Maleville ( 23.48 %) tandis que Céline Celce (NUP- Nouvelle union populaire écologique et sociale) recueille 22.26 % et ne sera pas  présente au second tour, à 300 voix prés sur 84 400 inscrits. Le député sortant LR- Les Républicains Julien Aubert avec 17.17 % est définitivement éliminé du second tour.

En Vaucluse 5 sièges de députés sont en jeu (2 sortants LR, 2 sortants LREM, 1 sortant extrême-droite), le second tour verra s’affronter l’extrême-droite et les macronistes. Continuer la lecture

Législatives du 12 juin 2022 : Céline Celce, candidate de l’Union populaire écologique et sociale

les 5 circonscriptions de Vaucluse pour les élections législativesDans le Vaucluse 58 binômes (homme-femme) soit 116 candidat-es (titulaires et remplaçants) se présentent à la députation en 2022 contre 136 candidats et 68 binômes en 2017. (1)

La 5ème circonscription comprend les communes situées dans les cantons de : Pertuis, Apt, Gordes, Carpentras-Nord, Mormoiron et Sault.

La “Nouvelle union populaire écologique et sociale” (Nupes) y présente comme candidate Céline Celce (Cadre territorial, membre de “Génération S”, Conseillère municipale et communautaire à Apt de la liste d’opposition “Apt battant“), avec comme suppléant Laurent Thérond (agriculteur/viticulteur à Ménerbes, porte-parole de la Confédération paysanne Vaucluse, membre de La France Insoumise). Continuer la lecture

Le député Aubert se fait porter pâle sur le passe-vaccinal

Julien Aubert, chef de file du courant extrêmiste "oser la france" au sein de "Les Républicains", député de Vaucluse (5ème circonscription de Crapentras-Nord)Les deux députés de Carpentras n’ont pas brillé par leur positions intransigeantes contre les restrictions aux libertés et la mise en place de la surveillance des citoyens à l’occasion du vote de la nouvelle – et 12ème loi – sur l’instauration du passeport antisocial dit “pass-vaccinal” de ce 16 janvier 2022. Continuer la lecture

Le député Aubert votera-t-il (enfin) la réhabilitation des “Fusillés pour l’exemple” de la guerre de 14-18 ?

Français fusillés pour l'exemple par l'armée pendant la guerre de 1914-1918Les députés de Vaucluse vont-ils voter, le 13 janvier, la proposition de loi de réhabilitation des “Fusillés pour l’exemple” de la guerre de 14-18 ?

Le 19 décembre 2021, la Fédération départementale de “la Libre Pensée” a écrit aux députés de Vaucluse, Mesdames Souad Zitouni et Marie-France Lorho et Messieurs Julien Aubert, Jean-Claude Bouchet, Adrien Morenas pour leur demander de faire œuvre de justice en votant la réhabilitation des 639 fusillés pour l’exemple de la Grande Guerre, inscrite dans la proposition de loi 4636 qui leur sera soumise le 13 janvier 2022. Continuer la lecture

Nos voisins de Velleron contre l’urbanisation forcenée de leur village

Velleron: un millier de manifestants contre le projet immobilier spéculatif et de bétonnage de terres agricoles de la "Grande Bastide"Le projet de la “Grande Bastide” à Velleron vise à construire un quartier de plus de 200 maisons privées avec jardinets sur des terres agricoles vendues par un seul et unique propriétaire à un promoteur immobilier. La précédente municipalité avait modifié à cet effet le Plan Local d’Urbanisme faisant passer cette zone protégée agricole à zone constructible. Continuer la lecture

Les élections départementales et régionales du 20 juin 2021 : l’illégitimité

Election : carte électorale et pièces d'identitéMormoiron compte 1 913habitants et 1 308 électeurs inscrits sur les listes électorales. La dominante de ces élections régionales au niveau local est que les électeurs ont grandement refusé de prendre part au vote en s’abstenant à plus de 55% soit 24% de plus d’abstention qu’aux précédentes élections de 2015. On n’avait jamais vu cela à Mormoiron où traditionnellement la participation est plus élevée que dans le reste du pays et du département (souvent proche ou au-delà des 80%).
Seule une minorité de Mormoironnais.es s’est déplacée, un peu plus de 44%, et sur ceux/celles-ci plus de 5% ont voté blanc ou nul faisant encore baisser les voix en faveur des candidats. L’abstention est encore plus élevées aux élections départementales : 59,74% auxquels s’ajoutent plus de 6% de blancs et de nuls. Continuer la lecture

Julien Aubert, député délateur

Le député Julien Aubert avec le maire de Mormoiron Régis Sylvestre, le premier-adjoint Patrick Chavada, Thibault Demoulin adjoint au maireJulien Aubert (député de Vaucluse Carpentras-Mormoiron)  a encore frappé. Et attiré à nouveau la honte sur notre département et Mormoiron. Avec une dizaine de parlementaires membres, au sein de “Les Républicains”, du collectif-passerelle vers l’extrême-droite “Oser la France” il vient de jouer une nouvelle partition pétainiste de délation. Il a adressé une lettre de dénonciation (signalement) au procureur de la République de Paris contre la comédienne Corinne Masiero (le capitaine Marleau sur France 3). Continuer la lecture

Parc naturel régional du Mont-Ventoux : Mormoiron “out”

Ce 5 février 2021, le comité syndical du “Parc naturel régional du Mont-Ventoux” a élu son premier Bureau composé de 17 membres*. Les 45 représentants des collectivités territoriales partie-prenantes (région, département, intercommunalités, communes du massif, communes associées) réunies à Malemort-du-Comtat n’y ont pas élu de Mormoironnais.

Jacqueline Bouyac, élue régionale carpentrassienne (avec notamment Julien Aubert) sous la bannière de la droite, mormoironnaise de naissance et attachée au PNR, vient d’être élue Présidente du Parc. Continuer la lecture

Le député fou a encore frappé : il veut implanter un réacteur atomique en Vaucluse

Un EPR en provence : la folie du député AubertImplanter un réacteur atomique EPR, surpuissant et dangereux, en Vaucluse à deux pas de chez nous : c’est la terrifiante nouvelle lubie du député de Carpentras-Nord/Mormoiron , Julien Aubert. Il vient de réclamer par lettre au Pdg de EDF – avec 33 autres élu-es Les Républicains/LREM/socialistes du Gard, de l’Ardèche, de Drôme – que soit construit sur le site nucléaire du Tricastin (nord-Vaucluse/sud-Drôme) cette installation mortelle.

En réponse à cette folie meurtrière, 33 citoyens et citoyennes de base dont 2 mormoironnais et deux bédouinais ont adressé à leur tour une lettre-réquisitoire au Pdg de EDF (voir en fin d’article). Continuer la lecture

Loi “Sécurité Globale” : Sept juristes décryptent ce texte liberticide

la loi sécurité globale banalise la surveillance généralisée de la populationSept juristes décryptent la loi Sécurité Globale qui met en place concrètement la disparition des droits et libertés en France, criminalise chaque citoyen-ne devenu-e a-priori un suspect. Ce film réunit les points de vue de 7 spécialistes, universitaires, chercheuses et chercheurs en droit, spécialistes du droit pénal, de politiques criminelle, des données personnelles et de l’espace public qui en expliquent et décryptent les enjeux et menaces. Continuer la lecture

Le rapport parlementaire qui veut jeter les écologistes en prison

proposition de loi de répression contre les écologistesUne mission d’information parlementaire pilotée par Les Républicains et La République en marche demande de « renforcer l’arsenal pénal » contre « les militants antiglyphosate, véganes ou antichasse ». Les propositions pourraient être inscrites dans la loi : inquiétant. Un an après la création de la cellule Déméter de fichage par la gendarmerie des personnes opposées aux toxiques agricoles (un partenariat inédit de délation entre la FNSEA, les Jeunes Agriculteurs et la gendarmerie) : une nouvelle étape est franchie dans la répression et la criminalisation des citoyens sensibles à l’environnement et au bien-être animal. Continuer la lecture

Julien Aubert : le député à la matraque débridée

Mormoiron citoyen citoyenne : Julien Aubert député de VaucluseDepuis 2012 Julien Aubert (1) est député “Les Républicains” de la circonscription de Carpentras-Nord dont la commune de Mormoiron fait partie. Ses tendances droitières extrêmes (2) représentent une menace pour les libertés fondamentales de tout un chacun. Ainsi il a été qualifié voici peu de “député de la honte” après avoir voté en faveur de la loi “Sécurité globale” adoptée à l’Assemblée Nationale par 388 député-es de droite et d’extrême-droite (LREM-AGIR-LR-RN).

Imposée à l’Assemblée Nationale par une “procédure accélérée” du gouvernement le 26 octobre 2020, cette loi liberticide ouvre la boîte de Pandore, celle de la traduction tricolore de la politique de surveillance de masse et de répression imposée à la population chinoise tout comme l’application à la France du “Patriotic Act” états-unien qui dispose que tout-e citoyen-ne est un suspect potentiel.  Continuer la lecture