Des étudiants-ingénieurs en agro appellent à déserter le système agricole productiviste destructeur

Des ingénieurs nouveaux diplômés d'Agro-Paris-Tech appellent à déserter et bifurquerteursLe 30 avril 2022, jour de la remise de leur diplôme d’ingénieur en agro-économie dans la prestigieuse école “Agro-Tech”, 8 étudiants ont prononcé devant 200 de leurs condisciples un discours retentissant. Ils ont, sous les applaudissements, appelé à déserter le système agricole productiviste et mondialisé actuel et à « bifurquer » après avoir accusé l’école de pousser ses étudiants ingénieurs à prendre part au ravage environnemental. Continuer la lecture

Emma Haziza, hydrologue : Va-t-on bientôt manquer d’eau ?

Emma Azziza, hydrologue sur France-Inter : on va manquer d'eauInvitée de France-Inter, Emma Haziza, hydrologue, fondatrice de Mayane, centre de recherches appliquées dédié à l’adaptation climatique, alerte sur l’éventuel manque d’eau dans les prochaines années et sur la dégradation de la qualité de celle-ci.

La Provence et le Vaucluse, dont Mormoiron et les communes voisines, sont directement concernés. Continuer la lecture

Santé et prévoyance : possibilité d’adhésion à une mutuelle “territoriale”

une mutuelle santé et prévoyance de groupe (Ensemble) en vaucluse et à MormoironLe 24 mars les mormoironnai-ses étaient invités par l’association “Avec” à débattre de la perspective et possibilité d’adhérer “en groupe” à une mutuelle santé “locale” comme par exemple « Ensemble », mutuelle de proximité implantée à Avignon.  Au cours de cette réunion, le rôle, l’historique, le fonctionnement de la Sécurité Sociale et des Mutuelles et de la protection de la santé ont été présentés. Deux petits films ont été projetés : “3 minutes pour comprendre les enjeux de la Sécurité Sociale” et ” quelle différence entre les mutuelles et les assurances de couverture santé” (1).

Continuer la lecture

Elections Présidentielles 2022 : les résultats à Mormoiron

Election : carte électorale et pièces d'identitéUne nouvelle fois la gestion libérale (de droite ou socialiste) a poussé à un désengagement important des mormoironnais-ses par une abstention de 269 de ceux-ci au premier tour et de 285 au second tour  voisinant les 21%, soit autant que les scores des principaux candidat-es. Continuer la lecture

Élection présidentielle : PEPS s’engage pour “l’Union Populaire” et défendra l’Avenir en commun

PEPS : Pour une Écologie populaire et Sociale soutien l'Union Populaire et le programme "l'Avenir en Commun" avec Jean-Luc MélanchonPEPS (Pour une Écologie populaire et Sociale), organisée au niveau du Vaucluse dont Carpentras-nord/Mormoiron comme au niveau national a décidé, en début de semaine, à l’issue d’un vote favorable à 75% de soutenir l’Union Populaire et Jean Luc Mélenchon à la Présidentielle.

Conformément à ses statuts, les groupes locaux ou membres de PEPS qui ne souhaitent pas participer à cette campagne sont libres d’exercer leur droit d’objection et de retrait.

Tout en réaffirmant son opposition radicale au présidentialisme, PEPS considère que cette élection est un moment de politisation exceptionnelle qui permet aux classes populaires de faire entendre leur voix. Continuer la lecture

Barbara Stiegler : « Les autorités détournent les questions sanitaires pour instaurer une société de contrôle »

société de contrôle social, surveillance généralisée« Société de contrôle », démocratie « suspendue »… Pour la philosophe Barbara Stiegler, les décisions du gouvernement contre le Covid-19 nous plongent dans une « impasse politique et sanitaire » inquiétante. Et elle interroge la façon dont est menée la politique de vaccination. Continuer la lecture

“Sauve ton village” : pétition contre l’implantation d’un supermarché à Mormoiron

L'implnatation d'un supermarché c'est la mort du commerce local et du villageLe projet d’implantation d’un supermarché à Mormoiron fait des vagues et des mécontentements tant chez les commerçants locaux que chez les habitants du village et alentours (voir notre article du 4 juin 2021). Un collectif citoyen “Sauve ton village” vient de se créer et une pétition est lancée pour s’opposer à ce projet inadapté à la commune et préjudiciable pour ses habitants et ceux des villages voisins.
Texte ci-dessous et signable en ligne… Continuer la lecture

Vive la Commune !

Gavroche, figure emblématique de la Commune de ParisLe 18 mars 1871, il y a tout juste 150 ans, le Peuple de Paris se soulevait et mettait en place un pouvoir populaire, inconnu jusqu’à ce jour. Pour la première fois, les ouvriers, souvent des petits artisans, s’emparaient de la municipalité et organisaient la gestion politique, sociale et économique de la ville de Paris, en même temps que sa défense militaire face aux allemands et à la République bourgeoise de monsieur Thiers. Ce soulèvement ne dura que 71 jours. 30 000 communards furent massacrés, des milliers furent emprisonnés, des centaines s’exilèrent pendant de longues années. Mais si la Commune fut une défaite pour le mouvement ouvrier, elle fût un moment fondateur de l’histoire pour les classes populaires. Continuer la lecture

Le Canard Enchaîné : EELV Paca-Vaucluse en pleine magouille

le Canard Enchainé : règlement de compte chez les AmishC’est le “Canard Enchaîné” qui nous le révèle cette semaine sous le titre “Petits meurtres entre Amish“. Et cela rappelle le vieux monde où pendant des décennies les socialistes du sud-est et notamment des Bouches-du-Rhône ont pratiqué abondament, à la veille des congrès ou des élections, le jeu des fausses cartes d’adhérents. Histoire d’assurer une majorité à son courant et de placer en leader régional et candidat au bureau national le chef de file du-dit courant. EELV a beaucoup appris de ses alliés et pratique à son tour la magouille des faux adhérents. Dans ce petit jeu fort peu démocratique les vauclusiens sont, parait-il, à la manoeuvre.

Continuer la lecture

Une nouvelle controverse à Mormoiron

"Mormoiron-en-ventoux" : une fausse dénomination usurpée par la municipalitéCette controverse ne porte pas sur le nom de la commune, mais sur la transgression qui consiste à le prolonger par « les portes du Ventoux », ce qui peu se constater tant sur “la page privée” internet de Mr Chavada (1er adjoint au maire) que sur la couverture de la “Gazette de Mormoiron” municipale. Or, bien que faisant partie du “parc naturel régional du Mont-Ventoux”, la commune de Mormoiron, séparée géographiquement du massif du Ventoux par les communes de Bédoin et Flassan, ne peut s’arroger le droit d’ajouter à son nom « les portes du Ventoux ».
En effet seuls deux critères peuvent donner lieu au changement de nom d’une commune :
soit pour éviter un risque sérieux d’homonymie avec une ou plusieurs autres collectivités, soit pour rétablir une dénomination historique tombée en désuétude. Toute demande de modification fondée sur des considérations d’ordre purement touristique et/ou économique est systématiquement rejetée. Encore un abus de pouvoir et une prise de distance avec la Loi.

Rafle dans le Vaucluse et dans toute la France

Mormoiron citoyen citoyenneLe Docteur Bernard Senet de Velleron, un des rares médecins à avouer qu’il a aidé des patients à mourir, était venu à Mormoiron et avait été interviewé le 24 mai 2018 avec le Mormoironnais Jean Revest pour l’émission “le monde en face” sur France5 consacrée à “la fin de vie et au droit de mourir dans la dignité“.

Mardi 12 janvier 2021 au petit matin, ce docteur (ancien médecin des pompiers et du samu) bien connu pour ses engagements  humanistes et aux côtés des femmes victimes de violences comme des exilés-réfugiés, militant aussi pour le droit à une fin de vie digne et librement choisie, a été victime d’une rafle à son domicile de Vaucluse et placé en garde à vue à Marseille pendant 36 heures, Continuer la lecture

Un “dazibao” sur les murs de Mormoiron

Mormoiron : l'espigaou, journal mural irrévérencieux, satirique et non diffamatoireLe jour de la Fête internationale de luttes des travailleurs, le 1er mai 2020, a fleuri sur les panneaux d’affichage public du cours et de la poste un “dazibao” (journal mural exprimant l’opinion critique d’une personne ou d’un groupe contre le pouvoir en place). Cette ancienne tradition chinoise de démocratie directe apporte un air de légèreté dans un village sous couvre-feu et confinement. Le nom de la publication “l’espigaou” sous-titré “journal mural irrévérencieux, satirique et non-diffamatoire” . Qu’on en juge … Continuer la lecture