Parc naturel régional du Mont-Ventoux : Mormoiron “out”

Ce 5 février 2021, le comité syndical du “Parc naturel régional du Mont-Ventoux” a élu son premier Bureau composé de 17 membres*. Les 45 représentants des collectivités territoriales partie-prenantes (région, département, intercommunalités, communes du massif, communes associées) réunies à Malemort-du-Comtat n’y ont pas élu de Mormoironnais.

Jacqueline Bouyac, élue régionale carpentrassienne (avec notamment Julien Aubert) sous la bannière de la droite, mormoironnaise de naissance et attachée au PNR, vient d’être élue Présidente du Parc. Elle tente de rassurer ses amis maire et 1er-adjoint de Mormoiron par un message sur facebook : “N’ayez aucune inquiétude ! Mormoiron Les Portes du ventoux aura un président ou une présidente à la tête d’une commission thématique dans le Parc naturel régional du Mont-Ventoux.”

Un yoyo de compensation pour ceux qui n’ont pas hésité à bafouer la Loi en affublant Mormoiron d’un complément illégal ” les portes du ventoux “. Sortis par la porte ils rentreront donc par la fenêtre. Souhaitons surtout pour les deux compères que ce ne soient pas “les portes du pénitencier” qui se profilent…

__

* représentants de Région Sud : Bénédicte Martin et Louis Biscarrat; représentants du Conseil Départemental : Xavier Bernard, Christian Mounier, Max Raspail; représentants des intercommunalités : Corinne Freychet (Ventoux Sud), Jérôme Bouletin (Cove), Jean-Pierre Larguier (Vaison Ventoux); représentants des communes du conseil de massif : Michel Jouve (Flassan), Eric Massot (St Léger-du-Ventoux), Jean-Pierre Ranchon (Sault); représentants des communes : Serge Andrieu (Carpentras), Christophe Camp (Vaison la Romaine), Valérie Michelier (Caromb), Sandrine Raymond (St Pierre-de-Vassols), Frederic Rouet (Villes/Auzon), Ghislain Roux (Malemort du Comtat)

Partagez !

2 réflexions sur « Parc naturel régional du Mont-Ventoux : Mormoiron “out” »

  1. il faut savoir que c’est votre ami M. Raspail ( qui s’allie avec le écolos et la gauche plurielle dont vous faite partie) qui a mis OUT Mormoiron puisque c’est lui qui a choisi les représentants des communes du bureau syndical du parc
    on verra si M. Martin élu à la communauté de communes de votre sensibilité l’interpellera à ce sujet 🙂

    • La poutre est toujours dans l’oeil du voisin. Plutôt que de s’interroger sur le peu de crédibilité qu’a la municipalité de Mormoiron auprès des autres communes et institutions, Mr Chavada tel un petit enfant boudeur se plaint des conséquences de la casse par lui-même de son jouet. Et d’accuser le petit copain d’à côté. Toujours pas de remise en question. L’égo mal maîtrisé est souvent triste et désolant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.