Le Canard Enchaîné : EELV Paca-Vaucluse en pleine magouille

le Canard Enchainé : règlement de compte chez les AmishC’est le “Canard Enchaîné” qui nous le révèle cette semaine sous le titre “Petits meurtres entre Amish“. Et cela rappelle le vieux monde où pendant des décennies les socialistes du sud-est et notamment des Bouches-du-Rhône ont pratiqué abondament, à la veille des congrès ou des élections, le jeu des fausses cartes d’adhérents. Histoire d’assurer une majorité à son courant et de placer en leader régional et candidat au bureau national le chef de file du-dit courant. EELV a beaucoup appris de ses alliés et pratique à son tour la magouille des faux adhérents. Dans ce petit jeu fort peu démocratique les vauclusiens sont, parait-il, à la manoeuvre.

Depuis que “les Verts” ont cédé le pas devant la stratégie d’ouverture à tout vent (raccolage électoral oblige) ils se sont rénommés Europe-Ecologie sous la férule de Daniel Cohn-Bendit (grand ami de Macron) passé armes et bagages à la social-démocratie co-gestionnaire du capitalisme. Depuis, rien ne va plus dans l’écologie politico/politicienne.

Le débat d’idées a laissé place aux rivalités et luttes internes pour les places alors que jamais l’idée d’environnement et d’écologie n’a été aussi importante pour la population et pour la planète. Ouverture à droite et à l’extrême-droite ou bien affirmation d’une écologie de rupture et émancipatrice : les vieux démons refont surface.

Le Canard enchainé : petits meurtres entre Amish

 

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.